La Liberté

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés

Le robot suit la leçon

Anthony (8 ans) sous traitement anticancer ne peut plus aller à l’école alors Dracaufeu y va à sa place

De son domicile, Anthony (photo du haut) peut voir et entendre au travers des yeux et des oreilles de son robot AV-1 alias Dracaufeu qui assiste au cours à Avry-sur-Matran. © Charly Rappo/No Isolation
De son domicile, Anthony (photo du haut) peut voir et entendre au travers des yeux et des oreilles de son robot AV-1 alias Dracaufeu qui assiste au cours à Avry-sur-Matran. © Charly Rappo/No Isolation
De son domicile, Anthony (photo du haut) peut voir et entendre au travers des yeux et des oreilles de son robot AV-1 alias Dracaufeu qui assiste au cours à Avry-sur-Matran. © Charly Rappo/No Isolation
De son domicile, Anthony (photo du haut) peut voir et entendre au travers des yeux et des oreilles de son robot AV-1 alias Dracaufeu qui assiste au cours à Avry-sur-Matran. © Charly Rappo/No Isolation

Sabine Pirolt

Publié le 19.09.2022

Temps de lecture estimé : 10 minutes

Partager cet article sur:

Témoignage » Ce jeudi après-midi du mois de septembre, le soleil brille sur la Sarine. Non loin de la route cantonale, un petit immeuble abrite quelques familles. La vue donne sur un champ et le centre commercial d’Avry-sur-Matran. C’est ici qu’habitent Nadia Stiti Oberson et son fils de 8 ans. Anthony souffre d’un neuroblastome abdominal, une forme de cancer.

A la suite d’une récidive en 2021, l’enfant est sous traitement et immunodéprimé. Comme il ne peut plus aller à l’école – son corps peine à se défendre contre les maladies – un robot le remplace en classe (cf. encadré). Anthony l’a baptisé Dracaufeu, du nom d’un Pokémon.

Arrivés de Genève

Un coup de sonnette et la porte s’ouvre sur une femme joyeuse et souriante. Nadia Stiti Oberson avertit: «Je suis désolée po

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11