La Liberté

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés

GP de Porsel: Le nouveau statut de Johann Risse

A 19 ans, le Bullois a décidé de se consacrer uniquement au cyclisme. Il se donne entre deux et quatre ans pour percer. Ce dimanche, il s’est classé 2e du GP de Porsel.

Johann Risse a mené l’échappée victorieuse, sur les routes autour de Porsel, ce dimanche. © DR/Laetitia Risse
Johann Risse a mené l’échappée victorieuse, sur les routes autour de Porsel, ce dimanche. © DR/Laetitia Risse

Jonas Ruffieux

Publié le 03.06.2024

Temps de lecture estimé : 4 minutes

«Johann a un sacré désavantage par rapport à ses concurrents: il assume un métier manuel, donc fatigant, et ne peut pas s’entraîner autant que les autres. Son potentiel est évident, mais il lui manque des heures sur le vélo.» L’avis de Cédric Bugnon, son entraîneur personnel, a sûrement pesé dans la balance. Mais côtoyer Johann Risse, ne serait-ce que quelques minutes, suffit à découvrir un jeune homme aussi discret que réfléchi. Dont la décision de se consacrer uniquement au cyclisme a été mûrie, des mois durant.

«Je me réjouis de me lever le matin avec une seule chose en tête: le vélo»
Johann Risse

Oui, à 19 ans, le Bullois veut se donner la chance de percer au plus haut niveau. En août, l’apprenti polymécanicien mettra ses outils de côté, une fois son CFC en poche. Dès lors, son occupation ne sera autre que cycliste, à temps plein. «Je me réjouis de me lever le matin avec une seule chose en tête: le vélo.

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11