La Liberté

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés

Justice: Le photographe accusé d’avoir abusé de ses modèles écope de six ans de prison

Le Tribunal cantonal a estimé que l’homme, aujourd’hui âgé de 49 ans, avait commis deux viols et neuf contraintes sexuelles. Selon les juges, il a usé de «pressions psychiques» pour arriver à ses fins.

Le photographe amateur profitait de séances photos organisées dans son studio pour entretenir des contacts sexuels avec ses modèles. © iStock (photo prétexte)
Le photographe amateur profitait de séances photos organisées dans son studio pour entretenir des contacts sexuels avec ses modèles. © iStock (photo prétexte)

Marc-Roland Zoellig

Publié le 14.06.2024

Temps de lecture estimé : 4 minutes

Le photographe amateur qui avait amené plusieurs de ses modèles, souvent très jeunes, à accomplir ou subir des actes d’ordre sexuel lors de séances de prises de vues effectuées entre 2010 et 2015 s’est bel et bien rendu coupable de contraintes sexuelles et de viols, a estimé le Tribunal cantonal fribourgeois (TC). Dans un arrêt pouvant encore être contesté devant le Tribunal fédéral (TF), les juges ont condamné cet homme âgé de 49 ans, de nationalité portugaise, à six ans de prison.

C’est bien moins que les onze ans dont il avait écopé en première instance devant le Tribunal de la Sarine en 2021, mais nettement plus sévère que le quasi-acquittement dont il avait bénéficié un an plus tard devant le TC. Saisi d’un recours du procureur général Fabien Gasser, le TF avait annulé ce verdict clément, le qualifiant d’arbitraire car trop fondé sur les vidéos tournées en douce par l’accusé durant les actes sexuels, au détriment des déclarations des plaignantes et des rapports d’expertis

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11