La Liberté

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés

Hôpital fribourgeois: Les organisations du personnel s’alarment des projets d’économies

Le Conseil d’Etat exige de l’HFR des économies de 25 à 30 millions de francs d’ici à fin 2025. Les organisations de défense du personnel craignent des licenciements et une détérioration des conditions de travail.

Selon les organisations, les employés de l’HFR sont sous pression. Le personnel manque dans de nombreux services, il accumule les heures supplémentaires et multiplie les remplacements. © Antoine Vullioud-archives
Selon les organisations, les employés de l’HFR sont sous pression. Le personnel manque dans de nombreux services, il accumule les heures supplémentaires et multiplie les remplacements. © Antoine Vullioud-archives

Dominique Meylan

Publié le 27.05.2024

Temps de lecture estimé : 6 minutes

La pression financière sur l’Hôpital fribourgeois (HFR) est toujours plus forte. Dans une lettre-arrêté au conseil d’administration que La Liberté a pu consulter, le Conseil d’Etat exige une amélioration du résultat annuel de 25 à 30 millions d’ici à fin 2025 et évoque des mesures «à impact rapide» qui pourraient générer une économie de 3,15 millions en 2024 déjà. Cette demande fait frémir les organisations du personnel. Dans une déclaration publiée lundi, elles disent leurs craintes d’une détérioration des conditions de travail et appellent le Conseil d’Etat à renoncer à ces coupes budgétaires.

Le Syndicat des services publics (SSP), la FEDE (Fédération des associations du personnel du service public), la commission du personnel, ain

Articles les plus lus
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11