La Liberté

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés

Alcool et politique: «Je me suis retrouvé avec une bière à la main à 9h du matin»

En politique, les occasions de trinquer sont multiples. Président du Gouvernement fribourgeois, Didier Castella en sait quelque chose, lui qui vient d’y laisser son permis de conduire. Inaugurations, réceptions officielles, visites, manifestations: les élus ont chacun leur règle pour filer droit.

Politique et alcool ne font plus bon ménage, même si les apéritifs restent une tradition. © Charles Ellena
Politique et alcool ne font plus bon ménage, même si les apéritifs restent une tradition. © Charles Ellena

Magalie Goumaz

Publié le 18.10.2023

Temps de lecture estimé : 9 minutes

Mœurs » Fut un temps où les conseillers nationaux, après avoir siégé en matinée, s’attablaient pour l’apéritif, le repas, puis jouaient aux cartes en buvant des bières jusqu’en fin de journée. Le député centriste André Schoenenweid se souvient également de l’époque où, après une matinée de session du Grand Conseil fribourgeois, les députés se retrouvaient systématiquement dans un établissement public des environs pour boire un verre et manger. «C’était une tradition jusqu’en 2004-2010 mais les habitudes ont évolué. Tout le monde a d’autres obligations et fait attention à sa consommation d’alcool», raconte-t-il.

Il n’en demeure pas moins que l’alcool est partout dans la vie d’un politicien. Le conseiller d’Etat et

Articles les plus lus
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11