La Liberté

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés

Marché automobile: Les voitures électriques d’occasion décollent en raison d’une forte baisse de prix

Si les ventes de véhicules électriques neufs reculent, le marché de l’occasion prend son envol en Suisse.

Les voitures électriques neuves se situeront au même niveau de prix que les thermiques pour des modèles équivalents d’ici un an. © Keystone
Les voitures électriques neuves se situeront au même niveau de prix que les thermiques pour des modèles équivalents d’ici un an. © Keystone

Maude Bonvin

Publié le 07.06.2024

Temps de lecture estimé : 3 minutes

Une voiture électrique à presque moitié prix. C’est possible sur le segment de l’occasion. Arthur* a sauté le pas il y a trois mois. L’habitant de Genève a acquis une Tesla, datant de 2021, avec 45 000 kilomètres au compteur. Son prix d’achat: 35 000 francs contre 61 000 francs neuve.

Pour le président de l’Association romande des utilisateurs de véhicules électriques (Aruve) Olivier Bourgeois, ce marché redevient intéressant, en raison de la normalisation de l’offre. Il y a deux ans, des modèles électriques de seconde main se vendaient plus cher que des neufs, en raison de l’engorgement des chaînes de production et des longs délais d’attente qui en découlaient.

Comptez en moyenne 48 000 francs pour une voiture électrique d’occasion contre 59 000 francs en août 2022, selon les chiffres de l’Association suisse pour l’électromobilité Swiss eMobility.

Forte volatilité

D’après Olivier Bourgeois, opter pour l’existant est tout particulièrement intéressant au niveau des p

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11