La Liberté

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés

Quand les paroles s’en vont…

Philippe Savoy, prés. PS-Gibloux

Publié le 19.09.2023

Temps de lecture estimé : 1 minute

La campagne pour les élections fédérales bat son plein, en témoignent les habituelles déprédations sur les affiches, avec leurs lots de contre-slogans pour le moins douteux et choquants (LL du 8 septembre). Dans les communes de Gibloux et d’Hauterive, un seul graffiti salace est pour l’instant à déplorer sur le visage d’un candidat du Parti socialiste (PS), mais plus étonnant encore est la disparition physique de presque toutes les autres affiches PS placées dans ces communes par des bénévoles convaincus de l’importance de mener le débat avec engagement.

Cette action manifestement organisée (car il faut une échelle et une bonne organisation logistique pour aller décrocher ces affiches de grand format) reflète la volonté de certaines personnes de rendre muette notre démocratie. Le PS ne portera cependant pas plaint

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
  • L’abandon du carnet du lait

    Mme Viola Amherd, porte-parole de M. Süssli, chef de l’état-major de notre armée, nous informe que ce dernier a des doutes sur son potentiel défensif (La...
  • Le libre marché impose les prix et nuit à l’agriculture

    Pour que les paysans redeviennent les acteurs de la politique agricole, comme le demande l’anthropologue Jérémie Forney (LL du 1.2), il faudrait qu’ils aient...
  • Un bel exemple d’aberration

    Merci aux députés fribourgeois Charly Cotting et Pierre-André Grandgirard pour leur question au Gouvernement fribourgeois au sujet des pistes cyclables et leur...
  • Prix et marges à rééquilibrer

    Le monde agricole de France et d’Allemagne a réagi aux exigences excessives de l’administration. Les paysans suisses ont suivi ce mouvement par l’action de...
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11