La Liberté

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés

Nécessaire équilibre à trouver

Valérie Piller Carrard, cons. nationale PS, Cheyres

Publié le 06.11.2023

Temps de lecture estimé : 1 minute

Certes, le Conseil des Etats est la Chambre des cantons, mais les sénateurs et sénatrices représentent aussi leur population, une population qui à Fribourg a la lourde tâche de les élire le 12 novembre. Le moins qu’on puisse dire est que la composition du binôme Chassot-Gapany n’est absolument pas représentative de la population fribourgeoise, et des décisions qu’elle a prises lors de votations fédérales.

Quelques exemples en vrac: le duo actuel a soutenu trois projets fiscaux (augmentation des déductions de frais de garde, suppression du droit de timbre, suppression de l’impôt anticipé), ainsi que la réforme AVS 21, alors que la population fribourgeoise a clairement rejeté tous ces projets. Au vu des importants enjeux en matière de pouvoir d’achat, de réduction des coûts de la santé, d’égali

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
  • Ce qui se joue aujourd’hui à Gaza

    Guernica est un petit bourg du nord de l’Espagne, dans lequel Ferdinand et Isabelle de Castille ont juré de respecter la liberté basque, qui a été le dernier...
  • Ce droit légitime l’inhumanité

    Après l’horreur de la Deuxième Guerre mondiale, les dirigeants internationaux ont reconnu la nécessité de prévenir de futurs conflits mondiaux. Pour cela, ils...
  • Il suffirait d’une étincelle

    Je constate que le savoir-vivre ensemble, tant au niveau planétaire qu’individuel, régresse. Le conflictuel s’étend insidieusement. La pandémie du Covid n’a...
  • La nouvelle vie d’anciennes installations militaires

    Comme expliqué dans La Liberté du 26 février, certains barrages antichars ont été achetés par Pro Natura afin de créer des habitats comme moyens de...
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11