La Liberté

Merci au personnel soignant

Claude Ruedin, Vaulruz

Publié le 10.01.2024

Temps de lecture estimé : 1 minute

Hospitalisé d’urgence le 16 août, j’ai été amputé d’une jambe à l’Hôpital fribourgeois (HFR), site de Fribourg. J’ai peu de souvenirs de ma période aux urgences et aux soins intensifs. J’ai passé environ sept semaines à Fribourg avant d’être transféré à l’HFR de Meyriez pour ma réadaptation. Mais ce n’est pas le sujet.

Ce que je tiens à exprimer, c’est un grand merci au personnel soignant tant à Fribourg qu’à Meyriez. Les médecins, les infirmières, les aides-soignants et autres thérapeutes, tout le monde a été très sympathique et souriant avec moi malgré des conditions parfois difficiles. La nourriture est aussi très bonne et suffisante. A Meyriez surtout, pendant mes deux mois de réadaptation, j’ai rencontré du personnel très compétent et aimable: docteurs, infirmiers et infirmières ainsi que tout le personnel soignant. Merci.

Pour ma rééducation, j’ai bénéficié des soins d’ergothérapeutes et de physiothérapeutes très compétents et surtout très gentils qui m’ont encouragé, malgré parfois l’envie d’abandonner. Leur travail m’a permis de faire des progrès lentement, mais sûrement. Les programmes de réhabilitation sont intensifs, mais ils me permettent d’arriver bientôt à la fin de mon hospitalisation vers la fin janvier, j’espère. Merci à toutes et tous pour le plaisir d’avoir progressé ensemble pendant tous ces mois, je vous en suis très reconnaissant.

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
  • Il en va de notre sécurité

    Aux urgences de l’HFR Fribourg, en moyenne un patient avec un AVC est pris en charge chaque jour par une équipe pluridisciplinaire. C’est un minimum pour la...
  • Un illusoire retour en arrière

    Le titre trompeur de l’initiative pour des urgences H24 et les attaques contre les autorités et l’HFR méritent que l’on informe la population des risques...
  • H24, une initiative réaliste

    Selon le courrier de lecteurs de Mme Risse (15.5), l’initiative H24 serait déconnectée des réalités. Quelques précisions s’imposent. Le texte demande un...
  • L’exemple broyard à suivre

    Le moins que l’on puisse dire, c’est que La Liberté s’est donné les moyens pour analyser la problématique de l’HFR en alignant plusieurs enquêtes de grande...
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11