La Liberté

L’exemple broyard à suivre

Daniel Savary, député élu, comité d'initiative H24

Publié le 21.05.2024

Temps de lecture estimé : 1 minute

Le moins que l’on puisse dire, c’est que La Liberté s’est donné les moyens pour analyser la problématique de l’HFR en alignant plusieurs enquêtes de grande ampleur. Il en ressort que les arguments avancés par le comité d’initiative H24 sont exacts. Par exemple et concernant les hospitalisations hors canton, Fribourg perd effectivement une part significative de sa patientèle allant de 29 à 37% suivant les calculs et si on englobe ou pas les patients allant se faire soigner à l’Hôpital intercantonal de la Broye (HIB). Ce chiffre atteint même 40% suivant les sources. Il en résulte un coût de 100 millions par année pour le canton de Fribourg, chiffre central qui n’apparaît malheureusement pas dans l’enquête de La Liberté.

Au sujet de l’HIB, il ressort bien que ce centre hospitalier régional doté d’urgences H24, d’urgences pédiatriques et d’une unité de soins intensifs pour une région plus petite que le Sud fribourgeois est la preuve que ce type d’établissement fonctionne à satisfaction et ne présente dès lors aucun danger. Mieux, l’HIB agrandit son service d’urgence qui connaît une croissance de 4 à 6% par année et s’apprête à investir 100 millions pour construire un nouveau bâtiment pour 2030. Ce qui est donc possible à Payerne devrait l'être aussi à Riaz, il me semble.

Bref, les arguments du comité d’initiative H24 s’appuient sur des faits exacts malgré les déclarations de plus en plus populistes du Conseil d’Etat pour justifier dix à quinze ans d’errance dans la gestion de l’Hôpital fribourgeois.

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11