La Liberté

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés

Dans le respect des enfants

Thomas Plattner, médecin cantonal, Carole Bielmann Brodard, cheffe de secteur

Publié le 27.11.2023

Temps de lecture estimé : 1 minute

L’article «Instruire au risque de choquer?» du 15 novembre dernier nous amène à rédiger cette lettre en collaboration avec l’association Santé sexuelle suisse. L’éducation sexuelle dispensée à l’école ne prône ni la masturbation du nourrisson ni les rapports sexuels dès 6 ans. L’affirmation d’une personne citée dans l’article est donc fausse et les parents peuvent être rassurés. L’éducation sexuelle ne prône aucune pratique sexuelle, elle donne des informations adaptées à l’âge et au développement psychosexuel des enfants.

Si le programme évolue en fonction des sujets de société (consentement, médias numériques, etc.), le but de l’éducation sexuelle reste inchangé: préparer les élèves à viv

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
  • L’abandon du carnet du lait

    Mme Viola Amherd, porte-parole de M. Süssli, chef de l’état-major de notre armée, nous informe que ce dernier a des doutes sur son potentiel défensif (La...
  • Le libre marché impose les prix et nuit à l’agriculture

    Pour que les paysans redeviennent les acteurs de la politique agricole, comme le demande l’anthropologue Jérémie Forney (LL du 1.2), il faudrait qu’ils aient...
  • Un bel exemple d’aberration

    Merci aux députés fribourgeois Charly Cotting et Pierre-André Grandgirard pour leur question au Gouvernement fribourgeois au sujet des pistes cyclables et leur...
  • Prix et marges à rééquilibrer

    Le monde agricole de France et d’Allemagne a réagi aux exigences excessives de l’administration. Les paysans suisses ont suivi ce mouvement par l’action de...
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11