La Liberté

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés

Vengeance ou pardon

Vengeance ou pardon
Vengeance ou pardon
Publié le 06.08.2022

Temps de lecture estimé : 1 minute

Partager cet article sur:

Roman » Dans Tu seras mon père, le Genevois Metin Arditi aborde le terrorisme en Italie durant les années 1980. Renato, le personnage principal, a sept ans lorsque son père, un industriel, se fait kidnapper par les Brigades rouges, organisation terroriste d’extrême gauche. Un mois après sa libération, l’homme se suicide. Devenu adolescent, Renato entre dans un internat suisse. Il s’y lie d’amitié avec un enseignant charismatique qui devient pour lui un père de substitution. Découvrant peu à peu que son ami et professeur était lié aux Brigades rouges qui ont détruit sa famille, le jeune homme est tiraillé entre le désir de venger son père et celui de pardonner à l’homme qui a pris sa place.

Si des réflexions intéressantes sur la justice et l’extrémisme ainsi qu’un suspense plutôt efficace sont développés, certaines coïncidences de l’intrigue semblent tirées par les cheveux. De plus l’ouvrage donne parfois une impression d’artificialité, dans les scènes d’amour ou lorsque Rena

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
  • pictogramme abonné La Liberté Deux âmes correspondantes

    Dédicace » «Plus ou moins une correspondance», car c’est une jonglerie, un passe-passe littéraire fourmillant d’échos, de visions, de références, de...
  • pictogramme abonné La Liberté Midi en Amérique

    Festival » Il y a, en terres vaudoises, une enclave où les grands espaces ont élu domicile. A Oron, la Librairie du Midi ouvre depuis 2004 ses fenêtres sur...
  • pictogramme abonné La Liberté Un jour pour s’écrire

    Writing Day » Décrire une journée de la vie du monde. Telle était l’ambition de l’écrivain russe Maxime Gorki (1868-1936) lorsqu’il lança son idée d’un...
  • pictogramme abonné La Liberté Les liaisons verbeuses de Virginie Despentes

    La punk des lettres parisiennes fait grand bruit avec un roman à thèse(s) contrefait en Liaisons dangereuses. Mais sa logorrhée rap finit par essouffler
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11