La Liberté

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés

Union Tavel-Fribourg: Pourquoi ça ne suffit plus

Pour des raisons structurelles, financières et sportives, l’Union Tavel-Fribourg retirera son équipe de ligue A à la fin de la saison actuelle. Une décision irrévocable.

Peu importe l’issue de la saison, l’avenir de l’Union Tavel-Fribourg ne s’inscrit plus en ligue A. © Aldo Ellena
Peu importe l’issue de la saison, l’avenir de l’Union Tavel-Fribourg ne s’inscrit plus en ligue A. © Aldo Ellena

Pierre Salinas

Publié le 28.02.2024

Temps de lecture estimé : 5 minutes

L’union ne fait plus la force. Quatrième du classement à deux journées de la fin du tour qualificatif, Tavel-Fribourg pourrait devenir champion de Suisse en mai, gagner au loto ou se découvrir un improbable mécène, sa décision ne changerait pas: à la fin de la saison actuelle, le club phare du canton de Fribourg, finaliste malheureux du championnat en 2022 et 2023, retirera son équipe de ligue A. Pour le BC Tavel, ce sont 35 ans au plus haut niveau – à l’exception de l’exercice 2016-2017 disputé dans la catégorie inférieure – qui se terminent, non pas en queue de poisson, car les joueurs – informés en décembre déjà – ont eu le temps de se retourner, mais avec cette amertume légitime qui laisse à penser que cette issue n’était peut-être pas inéluctable.

Président du club singinois, Stephan Dietrich avance trois raisons à cette résolution irrévocable. Celles-ci sont structurelles, financières et sportives, puisque les départs annoncés de Nicole Schaller et Céline Burkart, associ

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11