La Liberté

Super League: fin du suspense, les Young Boys sacrés

Les Bernois exultent après le but de Camara © KEYSTONE/VALENTIN FLAURAUD
Les Bernois exultent après le but de Camara © KEYSTONE/VALENTIN FLAURAUD
Joël Magnin et ses hommes: mission accomplie © KEYSTONE/VALENTIN FLAURAUD
Joël Magnin et ses hommes: mission accomplie © KEYSTONE/VALENTIN FLAURAUD
L'heure des célébrations pour les Bernois © KEYSTONE/VALENTIN FLAURAUD
L'heure des célébrations pour les Bernois © KEYSTONE/VALENTIN FLAURAUD
Duel musclé entre Itten et Douline © KEYSTONE/VALENTIN FLAURAUD
Duel musclé entre Itten et Douline © KEYSTONE/VALENTIN FLAURAUD


Publié le 20.05.2024


Les Young Boys ont décroché leur 17e titre de champion de Suisse. Lors de la 37e journée de Super League, les Bernois ont mis fin au semblant de suspense en battant Servette 1-0 à Genève.

Une réussite de la tête du défenseur Camara à la 73e sur un corner botté par Lakomy a donné la victoire aux visiteurs, et condamné Servette à la troisième place du classement. L'intérimaire Joël Magnin et ses hommes ont ainsi assuré l'essentiel au terme d'une saison quand même assez loin des standards habituels de YB. Le titre a été acquis, mais il ne restera pas dans les annales comme un millésime de grande qualité.

Servette inoffensif

Novak Djokovic, présent au stade, n'a pas vécu le match de football le plus inoubliable de sa vie. Le no 1 mondial du tennis, dont la cousine va épouser le Servettien Timothée Cognat, n'a guère eu l'occasion de vibrer lors de cette partie bien pauvre en émotions. Sérieux, YB a livré le minimum syndical, sans prendre de risques alors qu'un Servette inoffensif n'a pas cadré le moindre tir...

Même en cas de défaite au Stade de Genève, YB aurait quand même été sacré. En effet, Lugano s'est incliné 2-1 au Letzigrund contre le FC Zurich, qui s'est ainsi assuré une place en qualifications de Conference League la saison prochaine. Le FCZ a largement dominé des Tessinois pas dans le coup. La victoire a été obtenue grâce à des réussites de Kamberi (12e) et Okita (55e), alors que Cimigiani a sauvé l'honneur à la 88e.

Pas d'Europe pour Winterthour

Enfin, Saint-Gall est allé s'imposer 3-1 à Winterthour avec des buts d'Akolo et de Zanotti en première mi-temps. Patrick Rahmen, le futur entraîneur de YB, ne réussira ainsi pas à offrir une place européenne à son employeur actuel, "Winti" ne pouvant plus finir mieux que sixième malgré la réduction du score de Burkart (84e). Witzig a peu après assuré le succès des Brodeurs, qui eux joueront aussi les qualifications de Conference League

ats

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11