La Liberté

Moscou dit avoir déjoué une attaque au gaz toxique à Zaporijjia

Selon le FSB russe, les services spéciaux ukrainiens ont tenté de "commettre un attentat (...) avec un équivalent d'un agent militaire toxique 'BZ'" (image d'illustration). © KEYSTONE/AP/MICHAL DYJUK
Selon le FSB russe, les services spéciaux ukrainiens ont tenté de "commettre un attentat (...) avec un équivalent d'un agent militaire toxique 'BZ'" (image d'illustration). © KEYSTONE/AP/MICHAL DYJUK


Publié le 27.02.2024


La Russie a affirmé mardi avoir déjoué une attaque au gaz toxique dans la région ukrainienne de Zaporijjia (sud), partiellement contrôlée par les forces russes. L'opération a été préparée, selon Moscou, par des services spéciaux ukrainiens.

"Une tentative des services spéciaux ukrainiens de commettre un attentat dans la région de Zaporijjia avec recours à un équivalent d'un agent militaire toxique 'BZ' selon la classification de l'Otan a été déjouée", ont indiqué les services russes de sécurité (FSB).

Les agents toxiques saisis lors de cette opération "sont utilisés pour la fabrication des armes chimiques de destruction massive et ont été conçus aux Etats-Unis", souligne le FSB. Une enquête pour attentat et fabrication des armes de destruction massive a été ouverte et trois ressortissants ukrainiens ont été arrêtés, ajoute-t-il.

La région de Zaporijjia est l'un des quatre territoires ukrainiens dont la Russie a revendiqué l'annexion en 2022, avec Kherson, Donetsk et Lougansk, même si son armée ne les contrôle pas entièrement.

ats, afp

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11