La Liberté

L'Albanie inaugure une base aérienne de l'Otan

Un hélicoptère militaire atterrit près d'un Eurofighter italien sur une base aérienne lors d'une cérémonie à Kocuve. L'Albanie, membre de l'OTAN, a inauguré lundi une base aérienne tactique internationale, la première de l'Alliance dans la région des Balkans occidentaux. © KEYSTONE/AP/Armando Babani
Un hélicoptère militaire atterrit près d'un Eurofighter italien sur une base aérienne lors d'une cérémonie à Kocuve. L'Albanie, membre de l'OTAN, a inauguré lundi une base aérienne tactique internationale, la première de l'Alliance dans la région des Balkans occidentaux. © KEYSTONE/AP/Armando Babani


Publié le 04.03.2024


L'Albanie a inauguré lundi une base aérienne rénovée et modernisée avec des fonds de l'Otan, qui marque ainsi son empreinte dans une région secouée par l'invasion russe de l'Ukraine il y a deux ans.

Cette installation qui servira de "base aérienne tactique de l'Otan", a été bâtie sur l'emplacement d'une ancienne base construite dans les années 1950 avec le soutien de l'Union soviétique, près de "la ville de Staline", qui a retrouvé son ancien nom, Kuçova, 33 ans après la chute du régime communiste.

Présent à la cérémonie inaugurale, le premier ministre albanais, Edi Rama, a souligné l'importance de cette base qui "dépasse les frontières de l'Albanie", dans l'actuel moment géopolitique.

Elle "constitue un élément supplémentaire de sécurité pour notre région des Balkans occidentaux, qui n'est pas loin, nous le savons, de la menace et des ambitions néo-impérialistes de la Fédération russe", a déclaré le chef du gouvernement albanais.

La construction de cette base, située à 80 km au sud de Tirana, est considérée comme le dernier symbole du virage à l'ouest de l'Albanie, qui a adhéré en 2009 à l'Otan.

Mais les Balkans n'ont pas tous la même position sur l'Alliance: la Serbie et la Bosnie n'ont pas adhéré à l'Otan, ni le Kosovo, où la KFOR, la force de l'OTAN, est très présente.

Quatre avions de chasse de l'Alliance, qui ont décollé de la base d'Aviano, en Italie, ont survolé la nouvelle installation au moment de la cérémonie, avant d'atterrir sur sa nouvelle piste, longue de 2 kilomètres.

Cimetière de vieux Mig

Deux hélicoptères Black Hawk de l'armée albanaise et un drone Bayraktar TB2, nouvelle acquisition albanaise, ont également survolé la zone, a constaté une journaliste de l'AFP.

Le ministre italien de la Défense Guido Crosetto, des représentants de l'Otan, ainsi que des diplomates turcs, américaines et italiens ont assisté à la cérémonie.

"L'inauguration de la base aérienne de Kuçova démontre que l'Alliance (...) est fortement engagée dans cette région", a déclaré le représentant de l'Otan, le général Juan Pablo Sanchez de Lara.

La reconstruction de la base avait commencé début 2022, peu avant l'invasion russe de l'Ukraine.

Ce site de 350 hectares était alors le cimetière de dizaines de vieux Mig, Antonov et Yak-18 soviétiques, les derniers ayant été mis au rebut en 2005 pour cause de vétusté.

Quelque MiG-19 ont été maintenus sur le site, rappelant le passé et d'autres alliances du pays.

ats, afp

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11