La Liberté

Alerte à la bombe: le centre fédéral d'asile du Glaubenberg évacué

Le centre fédéral d'asile du Glaubenberg (OW) se trouve dans un cantonnement militaire (archives). © KEYSTONE/URS FLUEELER
Le centre fédéral d'asile du Glaubenberg (OW) se trouve dans un cantonnement militaire (archives). © KEYSTONE/URS FLUEELER
Le centre fédéral d'asile du Glaubenberg (OW) se trouve dans un cantonnement militaire (archives). © KEYSTONE/URS FLUEELER
Le centre fédéral d'asile du Glaubenberg (OW) se trouve dans un cantonnement militaire (archives). © KEYSTONE/URS FLUEELER


Publié le 27.02.2024


Le centre fédéral d'asile du Glaubenberg (OW) a été entièrement évacué lundi soir après une alerte à la bombe. Aucun explosif n'a toutefois été trouvé jusqu'à mardi matin. Les 240 pensionnaires du centre devraient pouvoir y retourner dans l'après-midi.

L'alerte à la bombe est parvenue par écrit, lundi soir, au centre de requérants d'asile, indique le Secrétariat d'Etat aux migrations (SEM). La police obwaldienne a été alertée aussitôt. Elle a donné l'ordre d'évacuer les lieux en accord avec le SEM.

Durant plusieurs heures, la police a fouillé le cantonnement militaire du Glaubenberg, utilisé comme centre d'asile, avec des chiens détecteurs d'explosifs. A l'aube, aucun explosif n'avait été trouvé sur place. Selon le SEM, l'intervention policière devrait être achevée à la mi-journée.

Les 240 requérants s'asile concernés ont été transportés lundi soir en bus dans deux centres provisoires du SEM en Suisse centrale. A priori, ils pourront rentourner au Glaubenberg dans le courant de l'après-midi.

On ignore qui a rédigé l'alerte à la bombe. Le SEM a déposé plainte. L'alerte a mobilisé les polices obwaldienne, nidwaldienne, lucernoise, zurichoise et bernoise. Les services de secours obwaldiens et les pompiers de Sarnen ont aussi été sollicités.

ats

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11