La Liberté

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés

Prier Dieu via l’intelligence artificielle?

Des robots vont-ils bientôt remplacer les prêtres? Des essais menés en Europe et en Asie semblent prometteurs

Le robot 
CelesTe 
de l’inventeur 
Gabriele 
Trovato.  © GT/DR
Le robot 
CelesTe 
de l’inventeur 
Gabriele 
Trovato. © GT/DR


Ariel F. Dumont

Publié le 07.07.2023

Temps de lecture estimé : 5 minutes

Innovations » Etes-vous prêts à prier avec un robot? En 2014, le rabbin Mark Goldfeder, membre du centre juridique et religieux de l’Université Emory (Etats-Unis), se posait déjà cette question. Au même moment en Iran, un instituteur inventait le robot «Veldan» (jeunesse éternelle), pour encourager les enfants à réciter leurs prières quotidiennes. Deux ans plus tard, un «moine robot» mesurant 60 cm de haut récitant des mantras, jouant de la musique bouddhiste et pouvant répondre aux questions des fidèles, dans la mesure du possible bien sûr, est présenté en Chine. Et en 2017 mais cette fois-ci en Allemagne, l’Eglise protestante invite Bless U-2, le robot-pasteur qui distribue les bénédictions avec ses mains lumineuses à l’occasion du 500e anniversaire de la Réforme protestante.

L


Culture sur les rails

La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11